Comment pirater un compte Messenger ?

Hacking Messenger

L’application de communication liée à Facebook, Messenger, est particulièrement utilisée au quotidien par plusieurs milliards d’utilisateurs. Dans certains pays , cette application est même devenue une alternative courante aux SMS. Nous allons vous expliquer comment il est aujourd’hui techniquement possible de pirater Messenger. Attention, avant de commencer cet article, nous vous rappelons que le piratage d’un compte sans autorisation fait l’objet d’un délit (l’usurpation d’identité). C’est pour cette raison que nous vous recommandons d’utiliser les connaissances que nous allons vous dévoiler, uniquement avec l’accord écrit de la personne que vous allez pirater (dans un cadre personnel, familial ou professionnel).


Obtenez le meilleur logiciel espion


Maintenant que nous avons réalisé ce rappel élémentaire, voici une série de techniques, plus ou moins simples à mettre en pratique pour parvenir à pirater un compte Messenger.

La technique du mot de passe oublié sur Messenger

La technique du mot de passe oublié pour pirater un compte Messenger

Afin de pirater un compte Messenger, vous aurez besoin :

  • L’adresse e-mail ou le numéro de téléphone lié au compte Facebook de la personne que vous voulez pirater
  • Un peu de patience

Une fois que vous avez rassemblé tous ces éléments, vous pouvez commencer le processus en suivant les étapes suivantes :

  1. Allez sur le site www.facebook.com et cliquez sur « Mot de passe oublié ? ».
  2. Saisissez l’adresse électronique ou le numéro de téléphone de la personne que vous souhaitez pirater dans le champ approprié et cliquez sur « Rechercher ».
  3. Facebook vous propose alors deux options pour réinitialiser votre mot de passe : soit en envoyant un code sur votre téléphone portable, soit en répondant à l’une de vos questions secrètes. Si vous choisissez la première, allez sur le téléphone portable de votre victime, trouvez le code que Facebook vous a envoyé et entrez-le dans le champ approprié sur le site web. Si vous choisissez la deuxième option, répondez correctement à la question secrète (vous devrez avoir un peu de chance ou être très proche de la personne dont vous voulez pirater le compte).
  4. Une fois que vous avez saisi le code ou répondu correctement à la question secrète, vous pouvez maintenant créer un nouveau mot de passe pour le compte.
  5. Et c’est tout ! Vous avez réussi à pirater le compte Messenger de votre victime.

La technique du keylogging pour hacker un compte Messenger

un keylogger sur un clavier pour hacker Messenger

Le keylogging consiste à enregistrer secrètement tout ce qui est tapé sur un clavier d’ordinateur, y compris les mots de passe. Si vous avez un accès physique à l’ordinateur de la personne dont vous voulez pirater le compte Messenger, cette méthode est faite pour vous.

Il existe deux façons d’enregistrer le clavier d’un ordinateur :

  1. Utiliser un dispositif matériel appelé keylogger. C’est ce que l’on appel le keylogger matériel. Ce dispositif doit être connecté entre le clavier et l’ordinateur. L’avantage d’utiliser un dispositif matériel est qu’il est très difficile à détecter pour la victime, car il ne laisse aucune trace sur l’ordinateur. Cependant, le principal inconvénient est qu’il nécessite un accès physique à la machine de la victime.
  2. Utiliser des keyloggers logiciels. Les keyloggers logiciels sont des programmes qui peuvent être installés sur l’ordinateur de la victime à son insu. Une fois installés, ces programmes sont très difficiles à détecter et peuvent enregistrer tout ce qui est tapé sur le clavier, y compris les mots de passe. Le principal avantage de cette méthode est qu’elle ne nécessite pas d’accès physique à la machine de la victime. Cependant, un inconvénient important est qu’il est beaucoup plus facile pour la victime de détecter les keyloggers logiciels que les keyloggers matériels.

Comment repérer un keylogger logiciel ?

Les keyloggers logiciels sont des programmes qui fonctionnent en arrière-plan et sont très difficiles à repérer. Cependant, il existe certaines mesures que vous pouvez prendre pour essayer de les détecter :

  1. Vérifiez la liste des programmes installés sur votre ordinateur. Si vous voyez un programme que vous ne vous souvenez pas avoir installé ou que vous ne reconnaissez pas, il peut s’agir d’un keylogger.
  2. Vérifiez la liste des processus en cours d’exécution. Pour ce faire, appuyez sur Ctrl+Shift+Esc sur votre clavier. Cela ouvrira le Gestionnaire des tâches. Dans l’onglet « Processus », vérifiez la liste des processus en cours et recherchez tout élément suspect.
  3. Analysez votre ordinateur avec un programme anti-virus. C’est le meilleur moyen de détecter et de supprimer un logiciel keylog de votre machine.

Comment supprimer un logiciel keylogger ?

Si vous pensez que votre ordinateur est infecté par un keylogger logiciel, la meilleure chose à faire est de l’analyser avec un programme anti-virus. Cela permettra de détecter et de supprimer tout logiciel enregistreur de frappe de votre machine.

Si vous ne pouvez pas installer un programme antivirus sur votre ordinateur (par exemple, s’il est déjà infecté et que vous ne pouvez exécuter aucun programme), vous pouvez essayer de supprimer le keylogger manuellement. Pour ce faire, vous devez trouver et supprimer tous les fichiers associés au keylogger. Toutefois, cette tâche est très difficile et n’est recommandée que si vous avez l’expérience de la suppression manuelle des logiciels malveillants.

La technique du phishing pour pirater Messenger

la technique du phishing

Le phishing est une technique utilisée par les pirates pour voler des informations sensibles telles que des mots de passe et des numéros de carte de crédit. Cette méthode consiste à créer une fausse page de connexion qui semble identique à la véritable page de connexion de Facebook. Lorsque la victime saisit ses informations d’identification sur cette fausse page, elle les envoie en fait au pirate au lieu de Facebook. Cette méthode est très efficace, mais sa mise en place nécessite certaines compétences techniques.

Comment détecter une page de phishing ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez vérifier pour repérer une page de phishing (notamment une page servant à pirater un compte Messenger) :

  1. Vérifiez l’URL de la page. Si elle n’est pas exactement la même que l’URL de la véritable page de connexion Facebook, il s’agit probablement d’une page de phishing.
  2. Recherchez les fautes d’orthographe sur la page. Les pirates font souvent des erreurs lorsqu’ils créent de fausses pages, c’est donc un bon moyen de les repérer.
  3. Vérifiez si la page contient des liens suspects. S’il y a des liens qui mènent à des sites Web inconnus ou indignes de confiance, ils peuvent faire partie d’une attaque de phishing.
  4. Méfiez-vous des pages qui vous demandent des informations personnelles telles que votre mot de passe ou votre numéro de carte de crédit.

La technique de l’ingénierie sociale

envoyer un email pour pirater un compte Messenger

L’ingénierie sociale est une méthode non technique utilisée par les pirates pour obtenir des informations sensibles telles que des mots de passe et des numéros de carte de crédit. Cette méthode consiste à tromper la victime pour qu’elle divulgue ces informations. Par exemple, un pirate peut appeler la victime et se faire passer pour un membre du service clientèle de Facebook. Il lui demandera ensuite ses identifiants de connexion afin de « vérifier son compte ». Si la victime se laisse prendre à cette ruse, elle donnera sans le savoir son nom d’utilisateur et son mot de passe au pirate.

La technique de la force brute

bruteforce un mot de passe Messenger

La technique de force brute est une méthode de dernier recours qui peut être utilisée pour pirater un compte Messenger si toutes les autres méthodes ont échoué. Cette méthode consiste à essayer tous les moyens possibles pour deviner le mot de passe de la victime. Cette méthode prend beaucoup de temps et est souvent vouée à l’échec.

Cette technique est assez aléatoire

En effet, en utilisant la force brute, les chances de réussite sont très faibles, mais il est toujours possible de pirater un compte en utilisant cette méthode.

  1. Tout d’abord, le pirate crée une liste de tous les mots de passe possibles. Cette liste peut être créée en utilisant des mots courants, des noms, des dates ou tout autre élément que la victime pourrait utiliser comme mot de passe.
  2. Le pirate utilise ensuite un programme pour essayer tous ces mots de passe un par un jusqu’à ce qu’il trouve le bon.
  3. Une fois le bon mot de passe trouvé, le pirate aura accès au compte Messenger de la victime.

La technique des applications espionnes

Logo mSpy

Les applications d’espionnage sont des programmes qui peuvent être installés sur le smartphone d’une victime à son insu. Une fois installés, ces programmes peuvent enregistrer secrètement tout ce qui se passe sur le téléphone, y compris les mots de passe. Le principal avantage de cette méthode est qu’elle ne nécessite pas d’accès physique à la machine de la victime. Cependant, un inconvénient majeur est qu’il est beaucoup plus facile pour la victime de détecter les applications espionnes que d’autres types de méthodes de piratage.

mSpy : la plus connue des applications espionnes

mSpy est une application espionne qui peut être installée sur le smartphone d’une victime. Ce programme peut enregistrer secrètement tout ce qui se passe sur le téléphone, y compris les mots de passe. mSpy est disponible pour Android et iPhone.

Comment empêcher le piratage de votre compte Messenger ?

la sécurité d'un compte Messenger

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour empêcher le piratage de votre compte Messenger :

  • Utilisez un mot de passe fort : Un mot de passe fort doit être au moins de la taille suivante :
    • Au moins 8 caractères
    • Un mélange de lettres majuscules et minuscules
    • Un mélange de chiffres et de caractères spéciaux
  • Activez l’authentification à deux facteurs : L’authentification à deux facteurs est une fonction de sécurité qui vous permet d’ajouter une couche supplémentaire de protection à votre compte. Si cette fonction est activée, vous devrez saisir un code qui sera envoyé à votre téléphone chaque fois que vous tenterez de vous connecter. Il est ainsi beaucoup plus difficile pour les pirates d’accéder à votre compte.
  • Faites attention aux attaques de phishing : Les attaques de phishing sont de plus en plus courantes. Ces attaques impliquent que les pirates créent de fausses pages de connexion qui semblent identiques aux vraies. Si vous voyez une page de connexion suspecte, n’entrez pas vos coordonnées. au lieu de cela, signalez-le à Facebook.
  • Maintenez vos logiciels à jour : Les pirates trouvent constamment de nouvelles façons d’exploiter les vulnérabilités des logiciels. C’est pourquoi il est important de maintenir vos logiciels à jour. En faisant cela, vous rendrez plus difficile pour les pirates de tirer parti des faiblesses du logiciel.
  • Utilisez un VPN : Un VPN est un réseau privé virtuel qui crypte votre connexion et vous permet de naviguer sur l’internet de manière anonyme. Il est ainsi beaucoup plus difficile pour les pirates de suivre votre activité ou de voler vos données.

Le piratage de compte Messenger : est-ce légal ?

Pirater le compte Messenger de quelqu’un n’est pas légal. Si vous êtes pris, vous pouvez être condamné à une amende ou même à une peine de prison. C’est pour cette raison que nous insistons encore une fois sur le fait qu’un piratage doit être fait obligatoirement avec l’accord de la victime. L’idée est de démontrer des failles (c’est autorisé légalement), mais pas de dérober des informations sensibles.

Que devez-vous faire si votre compte Messenger a été piraté ?

Si votre compte Messenger a été piraté, vous devez le signaler immédiatement à Facebook. Vous devez également changer votre mot de passe et activer l’authentification à deux facteurs. Enfin, vous devriez analyser votre ordinateur pour détecter les logiciels malveillants et les virus.

Quelques mots pour conclure

Le piratage est un problème sérieux qui peut avoir des conséquences dévastatrices. Si vous pensez que votre compte Messenger a été piraté, changez immédiatement votre mot de passe et activez l’authentification à deux facteurs. Vous devriez également envisager d’utiliser un VPN pour protéger votre vie privée. Enfin, veillez à maintenir vos logiciels à jour pour empêcher les pirates d’exploiter les vulnérabilités.

5/5 - (3 votes)
Information

Jesuispirate.com est un site d'informations sur la sécurité des comptes en ligne. Nous vous donnons des conseils pour les protéger mais aussi les failles et logiciels qui permettent de les pirater, à des fins d'éducation. Le site n'est pas tenu pour responsable de l'utilisation des logiciels et des techniques présentées à des fins illégales. Sachez que pénétrer un compte sans l'autorisation du propriétaire est délit passible d’une peine d’emprisonnement d’un an et de 45 000 euros d’amende. Ces mêmes peines sont applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin (article 226-15). Beaucoup de termes utilisés sur ce site servent uniquement au référencement : Pirater, espionner, hacker, gratuit (liste non exhaustive)… et ne constitue pas forcément la réalité de ce qui est présenté. En visitant ce site, nous considérons que vous avez lu et accepté ces informations