Comment pirater un compte WhatsApp ?

hacking WhatsApp

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment concrètement vous allez pouvoir pirater un compte WhatsApp. A noter que c’est un logiciel très facilement piratable. Contrairement à sa réputation de conversations chiffrées, WhatsApp est la référence absolue en matière d’applications peu sécurisées.

Maintenant, on va d’abord vous expliquer pourquoi vous avez intérêt à hacker un compte WhatsApp, tout en vous rappelant les principes légaux qui encadrent ce processus.


Obtenez le meilleur logiciel espion


Pourquoi hacker un compte WhatsApp ?

Il existe de nombreuses raisons de vouloir pirater un compte WhatsApp. Certaines personnes le font pour s’amuser, tandis que d’autres peuvent le faire pour espionner quelqu’un ou même voler ses informations.

WhatsApp est l’une des applications de messagerie les plus populaires au monde, avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs. C’est une excellente plateforme pour rester en contact avec ses amis et sa famille, mais elle peut aussi être utilisée à des fins néfastes.

interface pour pirater un compte WhatsApp

Pirater un compte WhatsApp relève du délit d’usurpation d’identité

Pirater un compte WhatsApp relève du délit d’usurpation d’identité, ce qui est punissable par la loi. Dans la plupart des pays, le piratage est un délit et vous risquez jusqu’à cinq ans de prison en France si vous êtes pris et condamné.

Vous avez le droit de pirater le téléphone d’une personne avec son accord

Vous vous demandez peut-être s’il est légal de pirater le compte WhatsApp d’une personne. La réponse est oui, mais seulement si vous avez le consentement de la personne concernée. Si vous piratez le compte WhatsApp d’une personne sans son autorisation, vous enfreignez la loi

Les applications d’espionnage sont des logiciels qui peuvent être utilisés pour suivre l’activité d’une personne sur son téléphone. Ce peut être le cas de votre enfant, car en tant que parent vous vous inquiétez de ses fréquentations. Ce peut être le cas d’un proche, mai il faudra impérativement que vous recueillez de façon explicite son consentement préalable.

Si vous pensez être victime d’un logiciel espion, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour vous protéger. Premièrement, assurez-vous qu’un programme antivirus est installé sur votre téléphone.

Pirater le compte WhatsApp d’une entreprise en tant que white hat

On peut vous demander de pirater le compte WhatsApp d’une entreprise dans le cadre de votre travail, surtout si vous travaillez dans le département informatique. C’est ce qu’on appelle le white hat hacking, et c’est parfaitement légal.

Pour ce faire, vous aurez besoin de l’autorisation de l’entreprise et d’une bonne raison de pirater son compte WhatsApp. Par exemple, vous pouvez avoir besoin d’accéder au compte d’une personne pour résoudre un problème ou récupérer des informations importantes

Mon compte WhatsApp peut-il être piraté ?

Si vous craignez que quelqu’un ne pirate votre compte WhatsApp, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous protéger. Dans cet article, nous allons vous montrer comment savoir si votre compte WhatsApp a été piraté et ce que vous pouvez faire. Nous allons également vous présenter les différentes techniques de piratage d’un compte WhatsApp. L’idée n’est pas de vous inciter à pirater le compte d’une personne de votre entourage, mais d’être au courant des menaces qui peuvent exister pour vos conversations personnelles.

Pirater un compte WhatsApp avec un logiciel malveillant

hacker WhatsApp

Le piratage d’un compte WhatsApp est relativement facile si vous avez les bons outils et le bon savoir-faire.

Utiliser WhatsApp Hack

Dans cette partie, nous allons vous montrer comment le faire en utilisant un logiciel malveillant appelé « WhatsApp Hack »

Une fois ce malware installé sur le téléphone de votre victime, il vous permettra d’accéder à son compte WhatsApp et de lire ses messages. Vous pouvez également l’utiliser pour espionner leurs conversations et même envoyer des messages depuis leur compte.

WhatsApp Hack est disponible à la fois pour les appareils Android et iOS. Cependant, la version Android est beaucoup plus facile à utiliser car elle ne nécessite pas de jailbreaking ou de rooting.

Voici comment pirater un compte WhatsApp à l’aide de WhatsApp Hack :

  • 1) Téléchargez WhatsApp Hack depuis son site officiel.
  • 2) Installez-la sur le téléphone de votre victime.
  • 3) Lancez l’application et entrez le numéro de compte WhatsApp de votre victime.
  • 4) Commencez à espionner leurs conversations et leurs messages.
  • 5) Profitez-en !

Remarque : Ce processus est uniquement destiné à des fins éducatives. Nous ne tolérons pas l’utilisation de ce logiciel malveillant pour toute activité illégale ou contraire à l’éthique.

Pirater WhatsApp avec Howerwatch

Hoverwatch est l’un des logiciels d’espionnage les plus puissants qui vous permet de suivre toutes les activités de votre victime sur son téléphone. Cela inclut leurs conversations et messages WhatsApp.

Vous pouvez également utiliser Hoverwatch pour suivre leur localisation, prendre des captures d’écran de leur téléphone et même enregistrer leurs conversations téléphoniques.

Il s’agit d’un programme qui se cache et fournit des données précises et complètes aux pirates qui ont compromis le système d’exploitation de votre téléphone.

Pour utiliser HoverWatch, vous devez d’abord choisir entre l’édition Personal, Professional ou Business en fonction de vos besoins. Une fois que vous avez téléchargé et installé le programme sur le téléphone cible, il commence à collecter toutes les données et tous les mots de passe de cet appareil.

Ce programme vous permet de pirater le compte WhatsApp de votre amant depuis votre ordinateur, d’accéder à toutes les données recueillies et d’utiliser diverses fonctions spécialisées pour pirater le compte WhatsApp d’une autre personne.

  • Accédez à tous les messages entrants et sortants envoyés depuis le compte WhatsApp surveillé, y compris ceux qui ont été supprimés !
  • Vous pouvez visualiser des vidéos partagées et écouter des mémos vocaux entrants et sortants.
  • Même si la communication est effectuée via l’édition web de WhatsApp, elle est enregistrée et stockée.

Accéder aux messages WhatsApp sans logiciel : c’est très facile !

l'interface de connexion de WhatsApp

Après Messenger, WhatsApp est l’application de messagerie la plus utilisée au monde. Plus de 55 millions de messages sont envoyés tous les jours (source : Statista) ! De par le fait, WhatsApp est la cible préférée des curieux. Et ça tombe bien, car malgré son chiffrage de bout en bout, il existe un moyen extrêmement simple pour lire les messages WhatsApp de quelqu’un !

Pour que cette technique fonctionne, il faudra tout de même que vous ayez accès au smartphone de votre victime pendant quelques minutes. Cela suggère aussi que vous ayez en votre possession le code de déverrouillage ! Si vous avez tout cela en main, alors nous pouvons commencer :

  • Tout d’abord, ouvrez le navigateur de votre téléphone et rendez-vous à l’adresse suivante : https://web.whatsapp.com/. Vous accéderez ainsi à la version web de l’application WhatsApp.
  • Ensuite, munissez-vous du téléphone de votre victime et ouvrez l’application WhatsApp.
  • Allez dans le menu en cliquant sur les trois points verticaux puis sélectionnez « WhatsApp web »
  • Ensuite, scannez le code QI en dirigeant le dispositif vers l’écran de votre téléphone.

Une fois la connexion établie, vous n’aurez plus besoin du téléphone de votre victime. Vous pourrez à la fois consulter l’ensemble des historiques de ses conversations, mais aussi intercepter ses messages WhatsApp en direct ! Vous venez en effet d’ouvrir une session WhatsApp parallèle, via la version web.

Mais faites attention, car votre victime peut à tout moment se rendre compte de la supercherie ! Il lui suffit en effet d’aller dans ses réglages pour s’apercevoir qu’une autre session WhatsApp est active. En outre, certains dispositifs envoient une notification pour prévenir l’utilisateur.

Pirater WhatsApp avec une technique de hameçonnage

Le phishing pour pirater un compte WhatsApp

Si vous voulez aller encore plus loin, sachez qu’il est possible de pirater WhatsApp en utilisant une technique de phishing. Cela consiste à créer une fausse version de l’application WhatsApp et à faire tomber votre victime dans le piège

Pour que cette méthode fonctionne, vous devrez avoir accès au smartphone de votre victime pendant quelques minutes ainsi que des connaissances en codage. Si ces deux conditions sont réunies, nous pouvons alors commencer à

Création de la fausse application WhatsApp

La première étape consiste à créer la fausse application WhatsApp. Pour ce faire, nous allons utiliser un outil en ligne appelé AndroRAT. Ce logiciel permet de générer des applications Android malveillantes.

  • Une fois sur le site, cliquez sur « Create new » en haut à droite
  • Dansdans le champ « Nom », saisissez le nom de votre application. Par exemple : WhatsApp
  • Dans le champ « Package », entrez com.whatsapp
  • Cliquez sur l’icône du dossier à côté du champ « Icône » et sélectionnez l’icône WhatsApp. Vous pouvez la trouver dans le dossier « drawable-hdpi » à l’intérieur des fichiers du projet AndroRAT que vous avez téléchargés précédemment
  • Dans le champ « Activité principale », entrez com.whatsapp. MainActivity
  • Dans le champ « Code de version », entrez 1
  • Dans le champ « Nom de la version », entrez 1.0
  • Cochez la case « Landscape » dans la section « Orientation »
  • Dans le menu déroulant « Minimum API level », entrez »8″. Il s’agit de la version minimale d’Android compatible avec WhatsApp
  • Dans le menu déroulant « Target API level », entrez « 19 ». Il s’agit de la version maximale d’Android compatible avec WhatsApp
  • Cochez la case « Debug mode » dans la section « Signing »
  • Cliquez sur « Generate » en bas de la page
  • Un fichier appelé « WhatsApp.apk » sera téléchargé sur votre ordinateur. C’est votre fausse application WhatsApp ! Il ne nous reste plus qu’à l’héberger en ligne pour que notre victime puisse la télécharger

Héberger la fausse application sur un serveur

Pour cette partie, tu auras besoin d’un service d’hébergement web. Je te conseille de créer un compte gratuit sur 000webhost.com. Une fois queenregistré et connecté, cliquez sur l’onglet « Mes sites »

Cliquez sur « Créer un nouveau site » dans le coin supérieur droit

Dans le champ « Nom du site », saisissez un nom pour votre site. Par exemple : whatsapp-hack

Cliquez sur le bouton « Créer un site »

Maintenant que votre site est créé, nous devons y télécharger notre fausse application WhatsApp. Pour ce faire, retournez sur la page d’accueil de 000webhost et cliquez sur l’onglet « File Manager »

Une page s’ouvre, affichant tous les fichiers hébergés sur votre compte. Allez dans le dossier « public_html » et cliquez sur le bouton « Upload files » dans le coin supérieur droit

Une fenêtre popup s’affiche. Cliquez surle bouton « Choose file » et sélectionnez le fichier « WhatsApp.apk » que vous avez téléchargé précédemment. Cliquez ensuite sur le bouton « Upload »

Une fois le téléchargement terminé, cliquez sur le bouton « Back »

Vous devriez maintenant voir votre application WhatsApp dans la liste des fichiers hébergés sur votre site. Pour connaître son URL, faites un clic droit dessus et sélectionnez « Copier l’adresse du lien »

Votre fausse application WhatsApp est maintenant en ligne et peut être téléchargée par n’importe qui ! Il ne vous reste plus qu’à envoyer ce lien à votre victime via une autre application de messagerie

Lorsqu’elle cliquera dessus, son smartphone lui demandera si elle souhaite installer l’application. Si elle accepte, notre application WhatsApp malveillante sera installée sur son appareil. Nous serons en mesure d’espionner toutes leurs conversations à distance !

Ceci est juste une preuve de concept et ne doit pas être utilisé à des fins malveillantes ! Je ne suis pas responsable des dommages causés par la mauvaise utilisation de cet outil.

5/5 - (2 votes)
Information

Jesuispirate.com est un site d'informations sur la sécurité des comptes en ligne. Nous vous donnons des conseils pour les protéger mais aussi les failles et logiciels qui permettent de les pirater, à des fins d'éducation. Le site n'est pas tenu pour responsable de l'utilisation des logiciels et des techniques présentées à des fins illégales. Sachez que pénétrer un compte sans l'autorisation du propriétaire est délit passible d’une peine d’emprisonnement d’un an et de 45 000 euros d’amende. Ces mêmes peines sont applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin (article 226-15). Beaucoup de termes utilisés sur ce site servent uniquement au référencement : Pirater, espionner, hacker, gratuit (liste non exhaustive)… et ne constitue pas forcément la réalité de ce qui est présenté. En visitant ce site, nous considérons que vous avez lu et accepté ces informations