Comment pirater un téléphone ?

hacking téléphone

Si vous vous demandez comment pirater un téléphone à distance, c’est probablement parce que vous pensez que l’un de vos proches cache quelque chose. Il est vrai que si c’est le cas, surveiller le téléphone portable de cette personne pourrait révéler ce qu’elle prépare.

Si vous utilisez l’outil approprié, du moins ! Sinon, vous perdrez beaucoup de temps à sauter de tutoriel en tutoriel et risquez de ne même pas obtenir ce que vous voulez. On ne peut pas devenir un hacker comme ça de nos jours… surtout que ces petits gadgets sont de plus en plus sécurisés !


Obtenez le meilleur logiciel espion


Mais ne vous découragez pas. Il existe une technique pour pirater un smartphone sans avoir de connaissances préalables en matière de hacking. Et dans ce post, je vais vous montrer comment faire.

Le logiciel espion : la seule méthode fiable pour hacker un smartphone à distance

La technique idéale pour se connecter à distance à un smartphone est le logiciel espion. Pour ceux qui ne sont pas au courant, voici quelques informations de base.

pirater un téléphone

C’est quoi un logiciel espion ?

Il s’agit essentiellement d’un programme d’espionnage clé en main. En d’autres termes, c’est un logiciel d’espionnage hautement sophistiqué avec peu de pièces mobiles, mais il est également assez simple à utiliser.

Fondamentalement, ce type de logiciel a été créé pour donner aux parents des réponses sur la manière d’exercer un certain contrôle sur les smartphones de leurs enfants. C’est pourquoi la majorité de ces programmes permettent de bloquer une personne, de restreindre l’accès à certaines applications ou de définir quand les enfants peuvent utiliser Internet.

Un outil de ce style, destiné aux conjoints infidèles est apparu sur Internet il y a environ un an. Il a été conçu pour aider les personnes sensibles, qui cherchent une occasion de dénoncer leur mari ou leur femme comme étant infidèle. Peu après, ce sont les conjoints suspicieux qui se sont emparés de l’appareil. Car, l’une des caractéristiques du logiciel d’espionnage : il peut fonctionner entièrement

En un mot, le logiciel espion est un outil de piratage qui peut être utilisé par n’importe qui. rfaitement acceptable.

illustration d'un piratage de téléphone

Que peut-on faire avec une appli espionne ?

Ce n’est pas le cas si vous ne disposez pas de suffisamment d’informations sur ses relations antérieures. Pour vraiment répondre à toutes vos questions sur quelqu’un, vous devez être capable d’analyser les moindres détails de son téléphone. Nos interactions ont été considérablement exacerbées par les smartphones. Vous devriez jeter un coup d’œil rapide sur le téléphone de votre conjoint ou de votre enfant.

C’est là que le logiciel espion devient vraiment intriguant. C’est l’outil de l’agent secret sous son apparence de petit gadget ! Jetez un coup d’œil à ce que vous pouvez accomplir avec lui et voyez par vous-même :

  • Vous pourrez écouter les SMS/MMS et vérifier le journal des appels, bien sûr.
  • Vous pourrez également voir les communications de WhatsApp, Messenger, iMessage, Skype, Snapchat et d’autres services de messagerie similaires.
  • Vous pourrez également consulter ses comptes sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, et autres.
  • L’option keylogger vous donnera un accès complet à son historique de navigation et vous permettra de savoir exactement ce qui a été saisi.
  • Non seulement vous pouvez voir où ils sont allés et quand, mais vous pouvez également suivre leurs déplacements grâce à leur localisation GPS. En outre, la fonction de géofencing vous permet de définir des emplacements spécifiques qui généreront des notifications à l’entrée.

Rien ne vous échappera avec un programme d’espionnage sur le téléphone d’une personne à surveiller ! Je tiens à souligner que les applications d’espionnage fonctionnent dans le plus grand secret et sont entièrement indétectables.

Utiliser un logiciel espion, est-ce que c’est légal ?

Un logiciel espion peut envahir la vie privée d’une personne et s’immiscer dans ses affaires. De ce fait, il pose le problème de la légalité ! En effet, selon la loi française (n°78-17), la violation de celle-ci est punie de 45 000 euros d’amende et d’un an de prison.

Toutefois, vous pouvez être tenu pour responsable si vous installez le logiciel de surveillance sur l’ordinateur d’une autre personne sans son consentement. Vous ne courez aucun risque si vous le lui dites et qu’il vous donne une autorisation écrite ou si vous êtes le propriétaire de la ligne selon la loi.

Si vous voulez pirater un smartphone à distance, il est préférable que la personne que vous ciblez ne soit pas au courant de ce que vous faites. Or, c’est le cas. C’est à vous de décider si la fin justifie les moyens et si vous êtes prêt à prendre le risque.

un hacker qui pirate un téléphone

Espionner le Cloud : comment accéder à cette mine d’informations

Aujourd’hui, tous les téléphones portables sauvegardent automatiquement les données dans le Cloud, qui est une sorte d’espace virtuel. Tout ce qui transite par votre téléphone est automatiquement sauvegardé en ligne ! Cela inclut les fichiers multimédia, les contacts et les conversations via les applications de messagerie. Oui, le Cloud existe vraiment comme un trésor d’informations !

  • Je vous recommande néanmoins de configurer les paramètres de sauvegarde de votre compte Cloud. Il est fort possible que votre victime ait désactivé cette option de sauvegarde. Pour ce faire, il suffit d’aller dans les menus du téléphone, puis dans la zone Cloud et de sélectionner activer.
  • Si vous connaissez le mot de passe de leur compte cloud, vous ne devriez avoir aucun problème pour y accéder. Si ce n’est pas le cas, vous devrez alors essayer une autre approche d’espionnage. Il n’est pas vrai, et je tiens à vous mettre en garde contre quelques escroqueries, qu’un compte cloud peut être piraté sans une grande expertise informatique.
  • Qu’il s’agisse d’un iCloud, d’un Samsung Cloud ou d’un Huawei Cloud, vos données sont sécurisées. Par conséquent, la réinitialisation du mot de passe est inutile ; au lieu de cela, vous devrez effectuer une vérification en deux étapes et répondre à des questions secrètes pour y accéder. En outre, toutes les informations d’identification du compte sont requises par les programmes qui vont chercher les données dans le nuage.

Localiser un smartphone avec et sans application : voici comment faire

Si vous voulez savoir où se trouve votre cible à tout moment, prendre le contrôle de son téléphone et avoir accès aux informations qui y circulent peut être utile. Connaître sa position géographique en temps réel est également fascinant ! Et ça tombe bien, car là encore, nos chers smartphones nous facilitent la tâche. Il existe plusieurs méthodes pour surveiller le GPS d’un gadget

Si vous avez accès au compte cloud de la victime, vous pouvez visualiser la position de l’appareil sur une carte.

Localiser mon iPhone est l’application la plus reconnue pour localiser un iPhone. Ce logiciel, assez simple à utiliser, nécessite simplement que vous l’ayez installé sur le téléphone de votre victime et que vous ayez activé l’option Localiser mon appareil. Installez ce programme sur votre appareil et saisissez ensuite le numéro de téléphone de votre victime. Regardez ensuite sa position GPS en temps réel en utilisant

Enfin, parcourez le compte Google de votre victime pour trouver son téléphone. Cette méthode ne fonctionne qu’avec les appareils Android. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une technique simple. Rendez-vous sur le site Web suivant : www.google.com/android/find et saisissez les informations du compte Google de votre victime. Si l’option « Localiser mon appareil » est activée et que l’appareil dispose d’une connexion à Internet, le compte Google de la victime s’affiche

espionner un téléphone

Mettre un smartphone sous surveillance : les techniques de pros

Les applications que nous avons couvertes jusqu’à présent ont leurs propres limites. Soyons honnêtes, aucun de nous n’est un expert ! Si tel était le cas, nous n’aurions que l’embarras du choix en matière de piratage à distance de smartphones.

Pour votre information, voici quelques-unes des méthodes de piratage téléphonique les plus courantes.

Le sim-swapping : le vol du numéro de téléphone

C’est probablement la façon la plus simple de pirater un téléphone portable. N’oubliez pas que c’est toujours illégal ! Cependant, à la suite de cela, j’ai fait ma propre étude pour comprendre comment faire un sim-swapping.

C’est très simple. Le secret consiste à demander que le numéro de téléphone de la victime soit transféré sur une deuxième carte sim. Pour ce faire, vous n’avez pas besoin de compétences particulières ! Vous avez besoin des informations personnelles de votre victime, à savoir au moins son opérateur, son nom et son prénom, son adresse et son numéro de téléphone.

Si vous disposez de ces informations, il vous suffit d’appeler l’opérateur de votre victime et de demander la migration de son numéro de téléphone, en invoquant le vol ou la perte. En réalité, vous devez vous attendre à ce que l’opérateur refuse d’effectuer cette opération et vous demande de vous rendre en personne dans un point de vente avec votre carte d’identité. C’est précisément à cause du sim-swapping

Malgré cela, certains hackers sont parfois si convaincants qu’ils parviennent à obtenir le numéro de téléphone de leurs victimes. Ils peuvent alors accéder secrètement aux SMS, aux appels téléphoniques et à des applications comme WhatsApp et Tinder… Et aux applications de banque à domicile ! D’ailleurs, Jack Dorsey, le PDG de Twitter, en a été victime.

La technique du sim-jacking : un virus qui attaque la carte sim

Les pirates ciblent la carte sim pour une bonne raison : elle leur permet de prendre le contrôle de votre téléphone ! Le sim-jacking est un type de virus qui se propage par SMS et infecte la carte sim. AdaptativeMobile a découvert ce malware.

Contrairement au sim swap, qui est plus facile à réaliser, le sim jack est très difficile à mettre en place, même si son mode de fonctionnement est facile à comprendre. En effet, il ressemble à un SMS standard mais intègre en réalité un certain nombre de commandes exécutives qui vous permettent de contrôler à distance votre carte SIM.

L’aspect le plus inquiétant de cette histoire est que l’utilisateur n’a pas toujours besoin d’ouvrir le message pour que le virus se propage. Le simple fait de le recevoir suffit ! Il fonctionne de manière totalement inaperçue et, dans certaines circonstances, il s’autodétruit une fois son travail terminé.

Les Sim jacks sont, en un mot, l’outil de piratage à distance le plus puissant qui soit. Cependant, ils sont aussi les plus difficiles à mettre en place !

La méthode du phishing

Pour résumer, nous aborderons le phishing en détail dans la section suivante. Pour terminer ce petit tour d’horizon des méthodes de piratage téléphonique utilisées par les hackers, passons rapidement en revue le phishing. Phish est une traduction française de phishing, ce qui explique immédiatement de quoi il s’agit ! L’objectif de cette technique est de pêcher des informations sensibles comme un leurre

Comme le souligne cette étude, l’approche du phishing peut prendre différentes formes. Cependant, dans tous les cas, il s’agit de se faire passer pour une personne en qui la victime a confiance et de la faire passer pour une personne dont elle ignore tout.

L’e-mail semble provenir du conseiller bancaire de la victime, lui demandant de réinitialiser ses mots de passe personnels. Il est également concevable que la victime reçoive un e-mail concernant une offre spéciale pour le code de sa carte de crédit si elle fréquente un magasin spécifique. En résumé, les exemples sont nombreux, et nous sommes tous susceptibles d’être des cibles ! La tactique du phishing est fréquemment liée aux ransomwares, selon la même étude. Dans cette situation, le pirate demande une rançon en échange d’informations sensibles. Il s’est introduit dans le compte Facebook de la victime et a commencé à interagir avec elle au sujet de son infidélité. Par conséquent, les réseaux sociaux sont également vulnérables au phishing. Avant de fournir vos identifiants de connexion, soyez certain de la personne à qui vous avez affaire.

5/5 - (2 votes)
Information

Jesuispirate.com est un site d'informations sur la sécurité des comptes en ligne. Nous vous donnons des conseils pour les protéger mais aussi les failles et logiciels qui permettent de les pirater, à des fins d'éducation. Le site n'est pas tenu pour responsable de l'utilisation des logiciels et des techniques présentées à des fins illégales. Sachez que pénétrer un compte sans l'autorisation du propriétaire est délit passible d’une peine d’emprisonnement d’un an et de 45 000 euros d’amende. Ces mêmes peines sont applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin (article 226-15). Beaucoup de termes utilisés sur ce site servent uniquement au référencement : Pirater, espionner, hacker, gratuit (liste non exhaustive)… et ne constitue pas forcément la réalité de ce qui est présenté. En visitant ce site, nous considérons que vous avez lu et accepté ces informations