espionner un téléphone à distance sans installation

Comment espionner un téléphone à distance sans installation ?

La surveillance des téléphones portables est devenue très fréquente ces dernières années. Cet espionnage de téléphone est souvent justifié par diverses raisons. Par exemple, un conjoint peut désirer espionner le smartphone de sa petite amie pour s’assurer de sa fidélité. De même, les parents peuvent choisir surveiller la tablette de leur enfant pour connaître l’usage qu’il en fait. Toutefois, le hacking d’un portable nécessite presque toujours l’utilisation d’un logiciel espion. En principe, la mise en place de ce programme doit se faire sur le téléphone de la personne ciblée, et ce, à son insu. Bien entendu, une telle opération n’est pas simple et requiert un certain talent. Ainsi, comment espionner un téléphone portable sans installation ? Éléments de réponse !

Comment espionner un iPhone sans installation de logiciel espion ?

Espionner un iPhone sans l’aide d’un logiciel est très simple. En effet, vous devez au préalable avoir un logiciel espion sans jailbreak. Noter que vous avez le choix entre plusieurs applications, mais mSpy reste le plus efficace. Par exemple, vous pouvez utiliser flexispy, spyfer ou xnspy si vous préférez. Une fois votre logiciel installé, vous n’avez plus qu’à ouvrir votre compte. En fait, après votre abonnement, vous devez recevoir un email de confirmation auquel vous devez répondre. Renseignez tout simplement l’identifiant et le mot de passe du compte iCloud que vous désirez surveiller. Vous devrez par suite patienter quelques heures voire des jours pour que le développeur établisse le système d’espionnage. Après quoi, vous recevrez un lien par mail qui vous donne accès à votre panneau de contrôle. Vous y verrez l’ensemble des informations collectées par le logiciel. C’est ainsi que vous pouvez contrôler l’appareil cible à distance.

Comment espionner un téléphone portable Android sans installer un logiciel espion ?

Le processus d’espionnage des appareils Android est très différent de celui d’un iPhone. En réalité, vous ne trouverez aucun logiciel espion sans installation compatible avec Android actuellement. Vous êtes donc obligé de faire recours à une application-espionne qui peut s’installer automatiquement et à distance. À cet effet, plusieurs alternatives se présentent à vous. Vous avez ainsi la possibilité d’utiliser une application que vous pouvez installer par l’envoi de SMS. Dans ce cas, vous devez envoyer par message un lien à votre victime. Ce dernier en cliquant dessus déclenche lui-même l’installation de façon automatique. Retenez quand même que cela nécessite certaines connaissances. En outre, vous pouvez aussi utiliser des logiciels installables par Bluetooth. Ici, vous aurez besoin de l’autorisation du propriétaire du terminal pour connecter les deux portables. Ce qui n’est pas du tout évident. Alors, espionner un portable Android est très complexe sauf si vous faites appel au hacking.

un pirate de téléphone à distance

Le hacking, un moyen d’espionnage efficace ?

À l’instar des logiciels espions, le hacking propose plusieurs techniques de piratage à distance et sans installation d’application. Néanmoins, vous devez faire attention avec ce genre de pratique afin de ne pas vous porter préjudice. De ce fait, voici quelques techniques de hackers pour surveiller le smartphone de quelqu’un d’autre.

Les attaques SS7 ou piratage de téléphone par SMS

Le SS7 est un protocole de communication que la plupart des opérateurs téléphoniques utilisent. Il gère les appels ainsi que les envois et réceptions de messages par téléphone. Par ailleurs, il s’agit d’un protocole vieux de 40 ans qui n’a pratiquement pas été renforcé. Ce qui l’expose très facilement aux attaques. Il ne faut donc que quelques lignes de codes pour accéder aux données confidentielles d’une autre personne. Vous pouvez même identifier sa position géographique grâce à cette technique. Elle vous offre de toute évidence la possibilité de surveiller les faits et gestes de votre cible. Retenez bien que cette pratique est illégale. D’un autre côté, vous devrez respecter l’intimité de chaque personne que vous fréquentez. Cela vous évite de mettre en péril la relation qui vous lie aux autres.

Le MAC-Spoofing ou usurpation d’identité

Bien que cette stratégie soit vulgaire, elle offre bel et bien une alternative assez simple à appréhender. En réalité, le Media Access Control (MAC) est un numéro de série que le concepteur assigne aux appareils électroniques. Il permet d’identifier sans difficulté ces dispositifs dès qu’ils sont connectés au réseau. Ainsi, cette technique consiste à s’arroger l’adresse MAC de la personne ciblée. Ce qui vous garantit l’accès complet à l’appareil de l’intéressé. Pour ce faire, il vous faut télécharger l’application Terminal Emulation et quelques lignes de code supplémentaires. Rappelez-vous que cette technique est fiable mais tout aussi illégale que la première.

Le SIM-Swapping ou vol de numéro téléphonique

Cette méthode de piratage téléphonique sans installation est beaucoup répandue comparée aux autres. Elle est à la fois simple, rapide et efficiente. En effet, de nombreuses applications nécessitent de nos jours votre numéro de téléphone pour fonctionner. Il s’agit le plus souvent des réseaux sociaux comme Facebook, WhatsApp, Messenger, Télégramme… Ainsi, avec la carte SIM de l’intéressé vous pouvez avoir accès à la totalité de ses données personnelles. Vous devez donc trouver un moyen pour le récupérer ou demander l’activation d’une nouvelle carte à son opérateur. Notez que le SIM-Swapping est à lui aussi une technique interdite par la loi.

espionner et pirater un téléphone à distance

Les techniques traditionnelles d’espionnage d’un téléphone portable

Ici, il s’agit principalement de deux méthodes assez banales, mais fonctionnelles. Elles peuvent vous aider dans votre quête surtout si vous n’arrivez pas à assimiler les techniques modernes. Dès lors, vous pouvez opter pour l’une des stratégies suivantes :

Demander directement le téléphone à votre cible

Pour espionner un téléphone portable sans installation de logiciel, cette alternative peut être la solution qui vous convient le plus. En vérité, elle vous évite les tracasseries et le coût d’utilisation d’une application espionne. Vous devez avant tout faire appel à vos sens d’observation, d’analyse et être capable d’agir avec sagesse. Ce n’est que de cette façon que vous pouvez convaincre votre cible de vous laisser manipuler son smartphone. Vous devez cependant être minutieux afin que ce dernier ne vous soupçonne de quoi que ce soit. N’oubliez surtout pas que vous pouvez tomber sur un contenu inapproprié ou sensible. Faites alors beaucoup attention afin de ne pas faire un faux pas.

Subtiliser le téléphone de votre cible à son insu

Contrairement à la première méthode, celle-ci est légèrement délicate. Vous devez fouiller le portable de votre victime dans son dos. Toutefois, vous pouvez rencontrer plusieurs difficultés comme le code d’accès ou le schéma de déverrouillage de l’appareil. Vous devez donc ruser pour déjouer rapidement sa sécurité. Une fois le téléphone ouvert, vous êtes libre de le consulter à votre guise. Néanmoins, vous n’y verrez que les informations que ce dernier a sauvegardées. Toutes données supprimées sont irréversibles et vous empêchent de mener à bien votre espionnage. Notez que s’il s’agit d’une personne méfiante, elle va presque toujours effacer le contenu de son portable. Ce qui vous rend la tâche extrêmement difficile.

Les logiciels espions portables gratuits sans installation et la technique de sniffing

Pour hacker un téléphone mobile ou une tablette, utiliser des logiciels espions portables gratuits est très pratique. De plus, ces outils sont tout à fait fiables lorsque vous maîtrisez leur fonctionnement. HoverWatch est l’une de ces applications qui peuvent facilement régler votre problème. En effet, elle fonctionne uniquement sur les Android, mais offre diverses fonctionnalités. Elle est capable d’espionner les textos de votre partenaire et de mettre ses appels téléphoniques sur écoute. Vous pouvez aussi contrôler secrètement le microphone du dispositif de votre conjoint ou de vos enfants.

À l’opposé, le sniffing est basé sur la collecte d’informations disponible sur un réseau wifi. Ainsi, vous devez au préalable être capable de craquer un code de sécurité wifi. Une fois le réseau sans fil pirater, vous pouvez accéder tranquillement au trafic de données qu’il relaie. Ce qui vous permet de satisfaire votre curiosité.

5/5 - (1 vote)
Information

Jesuispirate.com est un site d'informations sur la sécurité des comptes en ligne. Nous vous donnons des conseils pour les protéger mais aussi les failles et logiciels qui permettent de les pirater, à des fins d'éducation. Le site n'est pas tenu pour responsable de l'utilisation des logiciels et des techniques présentées à des fins illégales. Sachez que pénétrer un compte sans l'autorisation du propriétaire est délit passible d’une peine d’emprisonnement d’un an et de 45 000 euros d’amende. Ces mêmes peines sont applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin (article 226-15). Beaucoup de termes utilisés sur ce site servent uniquement au référencement : Pirater, espionner, hacker, gratuit (liste non exhaustive)… et ne constitue pas forcément la réalité de ce qui est présenté. En visitant ce site, nous considérons que vous avez lu et accepté ces informations